Qui suis-je ?


Saisir l’intime, le drôle et le poignant ; en faire une histoire et la conter. C’est ainsi que je mets en images ce jour intense, ce jour sensible, ce jour joyeux, ce jour heureux.

En savoir plus

Un papa passionné de photographie, ça laisse des traces. Pourtant j’ai d’abord choisi d’arpenter d’autres voies au travers de la communication puis du conseil en stratégie pour de grandes entreprises. J’étais plutôt bon, mais…

Mais on finit toujours par revenir à ces plus grands amours. Pour moi, le premier d’entre eux est l’Humain, fait de mille facettes, sa complexité, ses interactions, ses émotions, sa diversité. C’est au travers de la photographie, mon second amour, que j’ai décidé d’explorer ce qui a finalement toujours été mon désir le plus profond : explorer et sublimer l’humanité au travers de l’art, capter ce qui ne se voit pas à l’œil nu et le rendre visible, raconter ces histoires poignantes, drôles, petites et grandes.

Et depuis deux ans maintenant, j’embrasse mon métier de photographe avec un bonheur sans cesse renouvelé : de belles rencontres, de beaux moments de vie, de l’amour et des émotions subtiles et fortes. Et de belles images.

J’aime les gens. Et j’aime les gens qui s’aiment. Et l’art pas mal aussi.

Ainsi, ma démarche photographique est celle du reportage intimiste, teintée d’un regard nourri par les grands maîtres de la photographie et de la peinture. 

Surprendre les regards, attraper les sourires. Parfois, quelques larmes aussi. Les moments de fébrilités, les éclats de rire, les imprévus, les respirations retenues, les distraits au fond de la salle : je prends tout,  j’investis chaque moment. Saisir l’intime, le drôle et le poignant ; en faire une histoire et la conter. Pas l’histoire d’une princesse et d’un prince. Ou de deux princesses. Ou de deux princes. Pas l’histoire d’un bébé qui naît dans les choux ou d’une cigogne malicieuse.

Juste l’histoire de gens qui s’aiment.

En savoir plus